Ce que je pense du capteur Polar 0H1

14 Jan

Lorsque vous vous entrainer avec la méthode Maffetone qui est basée sur la fréquence cardiaque durant l’effort, vous êtes obligé d’avoir un capteur cardio fiable. Alors quoi penser du Polar 0H1 ?

Les ceintures cardio récentes sont plus confortables que leurs ainées (car souples sur toute leur longueur) et très fiables. Toutefois dans la durée de l’effort, personnellement, je ne supporte plus la pression exercée sur le torse. Et sur des très longues sorties, ma ceinture m’irrite fortement la peau. Ceci rend son utilisation impossible sur un ultra par exemple.

J’ai donc cherché une solution alternative. Je me suis tourné vers le brassard optique de chez Polar, le 0H1.

J’ai utilisé le Polar 0H1, durant un mois en course à pied, trail, ski de fond et sortie vélo.

Que nous propose Polar ?

Polar nous propose une cellule cardio optique autonome, sur batterie, à porter en brassard sur l’avant bras ou le biceps.

L’avantage en terme de fiabilité de prise de mesure par rapport à une montre cardio optique est que le volume de tissu mou et de flux sanguin est beaucoup plus important dans le bras qu’au poignet.

Au niveau du produit, nous avons un brassard extensible pouvant être porté à l’avant bras ou au bras. Ce brassard dispose d’un support sur lequel vient se clipser la cellule optique. L’ensemble pèse 19g. La cellule optique à la taille d’une pièce de 2 euros.

19g le capteur Polar 0h1 avec brassard.

 

La cellule n’a pas de pile contrairement à un capteur cardio sur ceinture. Elle se recharge sur port USB. Pour la charger, il faut la clipser à un mini dock USB.

Lorsque la cellule est faible en batterie et lorsqu’elle est en charge, une diode s’allume en rouge. Lorsque la charge est complète, la diode passe au vert.

L’appairage avec ma Suunto Spartan Wirst en Bluetooth Smart a été immédiat, simple et rapide. En un mois, je n’ai eu aucune déconnexion de la cellule. La prise de pulsation est plus rapide que la captation du GPS sur la montre. C’est vraiment un mode plug & run.

Le kit Polar 0h1 comparé à une pièce de 2 euros et ma montre Carzo et Lieutier

Est ce confortable à l’usage ?

Le confort est l’un de mes critères les plus importants. Donc oui c’est très confortable comparativement à une ceinture cardio. Le brassard s’oublie immédiatement une fois en place et que l’entrainement commence. Il faut penser à allumer la cellule en début d’exercice et à l’éteindre à la fin, ce qui est nouveau car non nécessaire avec une ceinture. Toute la 1ère semaine d’utilisation je l’ai systématiquement oubliée… Le brassard serre juste ce qu’il faut pour que tout reste en place durant l’effort. Je n’ai constaté auucune pression, démangeaison ou irritation. J’ai porté le brassard à l’avant bras et au bras. Même constat sur le confort.

Est ce fiable ?

Oui, le Polar 0H1 est fiable dans le cadre de mon usage et dans ce que j’ai pu constaté. Le résultat est précis et très largement suffisant dans le cadre d’une utilisation en basse intensité, endurance, fartleck progressif.

J’ai pu constaté quelques décrochages du cardio de -5 bpm environ à allure constante sur le plat pendant une vingtaine de secondes avant que le niveau ne remonte à ce qu’il devait être.

Par contre il ne faut pas oublier que la technologie optique (même précise) a une latence entre l’effort fourni / ressenti et son affichage à la montre. Cette latence est plus ou moins longue. De 10 à 40 secondes sur ce que j’ai pu voir. Le cardio optique interprète les fluctuations du sang dans les tissus du bras via les flash lumineux. Sur un changement de rythme, à la hausse ou à la baisse, le coeur va pomper plus ou moins de sang, ce qui va faire varier le flux sanguin. Cette variation qui est immédiate en sortie du coeur et plus longue (comme une ondulation sur un lac) à se propager dans les veines et les tissus du corps (dans notre cas précis le bras). D’ou la latence constatée.

A un changement de rythme, la où une ceinture cardio réagit instantanément, le Polar 0H1 s’adapte avec un décalage. Il me semble que décalage était moindre lorsque le brassard est porté au biceps plutôt qu’à l’avant bras.

Pour une utilisation sur des séances de fractionnés ou en fartleck en mode on / off, ce n’est pas adapté si vous souhaitez gérer votre effort au cardio. Si comme moi vous avez des changements de rythmes progressifs et contrôlés, il n’y a aucun problème. Le confort compense largement la latence (à mon avis). Maintenant pour un test Maffetone où on a besoin d’une précision immédiate je recommande une ceinture cardio standard.

Polar annonce 8h d’autonomie, c’est vrai ?

J’ai utilisé le Polar 0H1 durant 9h sans recharge. Donc oui c’est cohérent. C’est pour moi le seul point négatif car avec 8 – 9h d’autonomie je ne couvre aucune course supérieur à 50km en trail.

En espérant encore une fois que ces retours puissent vous aider dans vos choix.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de